Porte industrielle
Fabricant de la porte Compact
Logo

Qu'est-ce qu'ATEX ?

ATEX correspond à l'abréviation du terme anglais « ATmosphères EXplosibles », ou atmosphère explosive. Cette atmosphère se caractérise par : un mélange avec l'air, dans les conditions atmosphériques, de substances inflammables sous forme de gaz, vapeurs, brouillards ou poussières, dans lequel, après inflammation, la combustion se propage à l'ensemble du mélange non brûlé.
La directive ATEX 114 (2014/34/UE) est destinée notamment pour l'équipement utilisé sur des sites présentant un risque d'explosion. Elle établit les réglementations relatives à l'équipement (électrique ou non électrique) et aux systèmes de sécurité sur des sites (« zones ») comportant un risque d'explosion de gaz ou poussières.

Les ATEX sont classées en 3 catégories : les catégories 1, 2 et 3

Ces catégories sont à leur tour composées de zones pour les poussières (zones 20, 21 et 22) et pour les gaz (zones 0, 1 et 2)
Définition des catégories : La catégorie 1 est la plus stricte et la catégorie 3 est la plus basse (la moins stricte).

Définition des zones de « gaz » : La zone 0 est la zone la plus stricte, qui comprend par conséquent le risque le plus élevé. La zone 2 présente donc le risque le plus faible.

Zone 0
Emplacement dans lequel un nuage de substances inflammables sous forme de gaz, de vapeurs ou de brouillards mélangés à l'air est présent pendant de longues périodes ou à plusieurs reprises.
- Plus de 1 000 heures par an

Zone 1
Emplacement dans lequel un mélange de substances inflammables sous forme de gaz, de vapeurs ou de brouillards et d'air présente un risque occasionnel d'explosion dans des conditions de fonctionnement normales.
- Entre 10 et 1 000 heures par an

Zone 2
Emplacement dans lequel la présence d'un mélange de substances inflammables sous forme de gaz, de vapeurs ou de brouillards et d'air est peu probable dans des conditions de fonctionnement normales. S'il est présent néanmoins, ce n'est que de courte durée.
- Moins de 10 heures par an

Pour les zones de « poussières » : La zone 20 présente le risque le plus élevé et la zone 22 présente le risque le plus faible.

Zone 20
Emplacement dans lequel un nuage de poussières inflammables est présent dans l'air pendant de longues périodes ou à plusieurs reprises.
- Plus de 1 000 heures par an

Zone 21
Emplacement dans lequel un nuage de poussières inflammables peut occasionnellement être présent dans l'air en fonctionnement normal.
- Entre 10 et 1 000 heures par an

Zone 22
Emplacement dans lequel la présence dans l'air d'un nuage de poussières inflammables est peu probable en fonctionnement normal. S'il est présent néanmoins, ce n'est que de courte durée.
- Moins de 10 heures par an

Une certification ATEX est attribuée séparément à chaque zone. Un produit uniquement conforme en matière d'explosion de gaz ne doit pas être utilisé dans un environnement présentant un danger d'explosion de poussières.

Groupes de matériel

Il existe actuellement 2 groupes de matériel, ex. : Groupes de matériel I et II

  • Le groupe de matériel I regroupe toutes les installations (méthane) souterraines (exploitation minière)
  • Le groupe de matériel II concerne toutes les autres installations au-dessus du sol.

Classes de température et température maximale de surface

Lorsqu'un mélange de gaz ou un nuage de poussières entre en contact avec un élément (ex. éléments chauffants, moteurs mécaniques, électriques et ampoules) à une température supérieure ou égale à la température d'inflammation de ce gaz ou de ce nuage de poussières inflammables, il existe un risque d'explosion.

Pour les mélanges de différents gaz ou poussières, l'élément possédant la température d'inflammation la plus basse est toujours déterminant, sauf si d'autres données sont connues.

Le matériel protégé contre les explosions de gaz est classé dans un groupe de températures (classe) ou « classe T », en fonction de la température maximale de surface du matériel en question.

Pour éviter toute inflammation, cette température maximale de surface doit être inférieure à la température d'inflammation du mélange de gaz, vapeurs, brouillards ou poussières.

Dès lors, le matériel situé dans une certaine classe de température doit être utilisé pour les gaz dont la température d'inflammation est supérieure à la température de ce groupe.

Ainsi, du matériel ayant une température maximale de surface de 80 °C peut être utilisé pour tous les gaz et les poussières dont les températures d'inflammation sont supérieures à 85 °C. Comme la plupart des gaz s'enflamment au-dessus de cette température, ce matériel fera partie de la classe de température T6, la classe la plus élevée.

Classe de température Température maximale de surface admissible
T1 450 °C
T2 300 °C
T3 200 °C
T4 135 °C
T5 100 °C
T6 85 °C

 

Pour plus d'informations sur les modèles ATEX et les portes pliantes Compact, cliquez ici

Source : www.euronorm.net, www.bartec.nl

Demander un offre
Contactez-moi
Contactez-moi

The form was send succesfully

Nom:
E-mail/Téléphone: